"Le Pont Mirabeau", Guillaume Apollinaire (1912) / Marc Lavoine (2001)

 

 

Les paroles de cette chanson sont les vers du poème “Le Pont Mirabeau”, de Guillaume Apollinaire et reproduit ci-dessous :

 

 

Le Pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine

         Vienne la nuit sonne l’heure
         Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse

         Vienne la nuit sonne l’heure
         Les jours s’en vont je demeure

L’amour s’en va comme cette eau courante
L’amour s’en va
Comme la vie est lente
Et comme l’Espérance est violente

         Vienne la nuit sonne l’heure
         Les jours s’en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

         Vienne la nuit sonne l’heure
         Les jours s’en vont je demeure

“Le Pont Mirabeau”
Apollinaire, Alcools (1912)

 

Photo : lefildutemps.free.fr

___________________________

The words of this song are the lines of the poem “The Pont Mirabeau” from Guillaume Apollinaire, written below :

The Pont Mirabeau

Under the Pont Mirabeau the Seine
           Flows with our loves
   Must I recall again?
Joy always used to follow after pain

           Let the night come: strike the hour
           The days go past while I stand here

Hands holding hands let us stay face to face
           While under this bridge
     Bridge our arms make slow race
Long looks in a tired wave at a wave’s pace

           Let the night come: strike the hour
           The days go past while I stand here

Love runs away like running water flows
           Love flows away
But oh how slow life goes
How violent hope is nobody knows

           Let the night come: strike the hour
           The days go past while I stand here

The days pass and the weeks pass but in vain
           Neither time past
     Nor love comes back again
Under the Pont Mirabeau flows the Seine

           Let the night come: strike the hour
           The days go past while I stand here

“Le Pont Mirabeau”
Apollinaire, Alcools (1912)

The English translated version is taken from http://www.armory.com/~thrace/ev/siir/Apollinaire.html

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments on this post

  1. très beau poème de Guillaume Apollinaire

    Miss G / Reply
  2. C’est une jolie chanson que j’ignorais, mais je ne connais pas grand chose sur les chansons françaises ! Merci pour cette découverte

    Sab / Reply
  3. […] de votre composition (ou pas) lu à genoux devant les yeux ébahis de votre dulcinée, sur le Pont Mirabeau (ou celui des Arts, au […]

  4. […] de votre composition (ou pas) lu à genoux devant les yeux ébahis de votre dulcinée, sur le Pont Mirabeau (ou celui des Arts, au […]

  5. […] de votre composition (ou pas) lu à genoux devant les yeux ébahis de votre dulcinée, sur le Pont Mirabeau (ou celui des Arts, au […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*