« Les Parapluies de Cherbourg » au Théâtre du Châtelet : un moment magique avec Michel Legrand

C’était ce soir au Théâtre du Châtelet. J’étais au 3ème rang. En partant de la fin. Au 5ème étage. Un peu loin, mais c’était vite oublié lorsque le rideau s’est levé.
L’orchestre prenait les deux tiers de la scène. Et au milieu, Michel Legrand. Ce grand Monsieur de 83 ans nous a fait l’honneur d’être le chef d’orchestre de ce soir.
La comédie musicale est en réalité un concert scénographé. Des morceaux de décors dessinés par Sempé, déplacés au gré des scènes par des marins ou pompon rouge ou par les comédiens eux-mêmes.
Aucune fausse note pour la distribution : Vincent Niclo joue le rôle de Guy (même s’il a 40 ans en réalité), Marie Oppert celui de Geneviève (très belle interprétation de cette jeune chanteuse de 18 ans à peine), Nathalie Dessay celui de Mme Emery.
Si j’ai trouvé au départ la mise en scène très épurée, je me suis très vite retrouvée plongée dans l’univers des Parapluies, film que j’ai vu pour la première fois il y a un an à peine.
Un très joli moment passé en la compagnie de Michel Legrand et de sa troupe. Une vraie place laissée à l’orchestre, avec la danse harmonieuse des parapluies en premier plan.

Aucune autre date n’est encore prévue. Mais restez alertes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*