"Le wagon de 22:33"

Cela pourrait être le titre d’un roman policier. 22h33, l’heure du crime. Dans une gare parisienne déserte et mal éclairée, dans les escalators grinçants et les couloirs sans fin, vous êtes la seule âme qui vive. Un peu effrayant, non ?

Sauf que votre optimisme et votre perpétuelle volonté de voir le meilleur de tout vous conduisent à trouver cette situation des plus intéressantes…

Pourquoi ? Ça, vous ne le savez pas encore. Les plus pessimistes pourraient penser que quelque chose d’épouvantable est sur le point de se produire…

Et au risque de vous décevoir, ce qui s’ensuit est bien plus proche du sympathique que de l’horreur.

Sur un quai, vous dépassez les wagons un à un, et derrière les vitres vous regardent des yeux tristes et aussi vides que les sièges alentours. Au 5ème wagon, les mines semblent plus réjouies. Vous montez.

Vous sortez votre livre, commencez un nouveau chapitre quand vous vous apercevez tout à coup que les gens qui discutent autour de vous ne se connaissent pas. Pas plus que vous ne les connaissez.

Une jeune femme pleine d’entrain lance : “Ah, vous voyez, elle aussi a préféré monter dans ce wagon, dans les autres c’était désert!”.
Vous lui souriez. Elle n’a pas tort !

Une jeune fille entre et à l’autre qui l’interpelle d’un “eh, une nouvelle recrue!”, elle acquiesce d’un sourire.

Les huit passagers commencent à discuter. Ces huit passagers qui, il y a quelques minutes encore, étaient de parfaits inconnus sont devenus en ce si petit laps de temps des compagnons de voyage.

Vous parlez, échanger, riez. Un jeune homme quitte le wagon, c’est un peu comme un petit bout de votre équipe qui s’en va !

A la prochaine, c’est votre tour…
Tout le monde vous souhaite un bon retour, une bonne soirée. Et pour sûr, elle a été bonne !

Image : www3.ac-nancy-metz.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on this post

  1. Je te reconnais bien là MissA! Moi aussi j’adore ce genre de fin de soirée, même si je ne les ais connues qu’à l’étranger pour l’instant, là où les rencontres inattendues sont plus propices!
    Garde ta bonne humeur, c’est pour ça que je t’aime!
    Lili

    lili / Répondre
  2. Ça alors !
    Mais q’ a t il de spéciale ce wagon?
    Il faudrait monter dans les autres pour voir!
    mais attention pas toute seule missaparis!!!!!!!!!!!!!!

    bénédicte / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*