Interview des Exocet, en concert à Paris samedi prochain !

Samedi soir, le 5 février 2011, à 20h : vous serez tous à l’Espace B, n’est-ce pas ?
A l’Espace B ? Et bien, oui pour aller applaudir les Exocet en concert !
Vous ne les connaissez pas encore ?
Lisez cette interview haute en couleurs afin de mieux les connaitre.
Les Exocet, c’est à vous…

MissaParis : Exocet, c’est quoi ?
Kévin: Exocet, c’est le projet de 5 potes d’enfance.
Camille: Au départ, mon frère Clément faisait de la batterie avec Geff à la guitare. Je les ai ensuite rejoints, mais pas tout seul. J’ai proposé à David, mon ami depuis toujours, de faire partie du groupe. Il a trouvé ça cool et a donc opté pour la basse. Même topo avec Kévin, qui a pris l’option guitare. Voilà, je crois que c’est en 2002 que le groupe est complet et peut commencer à s’enfermer 10 heures par jour les weekends pour apprivoiser ses instruments.

MissaParis : Exocet, c’est qui ?
Camille : Mmmmmh c’est embarassant, on y a déjà répondu en partie juste avant!
Bon on va essayer de compléter. C’est donc les 5 potes d’enfance en question. Mais d’un point de vue musical, on a toujours été guidés par l’envie de créer nos propres trucs, quitte à ce que ce soit vraiment mauvais au début. Kévin et David n’avaient jamais touché d’instrument. Moi j’avais pas fait Star Ac. Donc la majorité du groupe ne savait pas jouer. Je me rappellerai toujours du moment où David a acheté sa basse!! “Ok je vais prendre ça!” . Il n’avait jamais joué de basse ou de guitare avant!! Mais on a tout de suite voulu composer, et on a appris à jouer comme ça, à la différence de nombreux groupes qui commencent par faire des reprises puis composent ensuite, quand ils sont “opérationnels”. On ne s’est pas posé la question de savoir s’il fallait faire des reprises ou faire n’importe quoi, mais nos propres trucs, ça s’est fait comme ça, naturellement.

MissaParis : Question que je suis loin d’être la première à vous poser : pourquoi Exocet ?
Camille : Parce qu’on écrit en français, qu’on est un groupe de rock français, et que ce serait pas cohérent de s’appeler “The jsaispasquoi ” ou un truc qui sonne anglais.  Et pour le choix du nom, on a regardé ce que Monsieur Larousse pouvait nous proposer, et on est tombé sur ce poisson volant dont on ignorait le nom. Ca nous a plu. On est parti la dessus!

MissaParis : Et quelles sont vos influences : de la pop, du rock, du pop-rock, des vieux standards… ?
Kévin: Le rock mélodieux!
Camille: Oui c’est ça, c’est exactement ça. On privilégie la mélodie à tout le reste. Dans la musique, tu peux apprécier différentes choses, comme les prouesses techniques, des paroles percutantes… Nous, ce qu’on aime et ce qu’on cherche, c’est avant tout la mélodie. D’ailleurs, on place tous les Beatles au-dessus du reste de la musique, et c’est pas pour leurs paroles.
Mais bon, ça veut pas dire qu’on se fout des autres aspects, comme les paroles, c’est juste que quand t’as une mélodie qui te plait, c’est 90 % du chemin parcouru.

MissaParis : Quelle est la chanson/l’artiste qui vous a donné envie de jouer et chanter ?
Camille: C’est pas une chanson en particulier. L’artiste c’est les Beatles, c’est sûr.

MissaParis : Si vous deviez-vous vous classer dans une catégorie musicale, ce serait laquelle ?
David: Pop rock français
Camille: C’est chiant ces catégories musicales. Y en a tellement que ça veut plus rien dire.

MissaParis : Et une catégorie que vous inventeriez où il n’y aurait qu’Exocet ?
Kévin : Le boogie rock n’ roll!!

MissaParis : Quel est le titre de votre première chanson ?
Camille : On s’en souvient pas! L'”attrape rêve” peut être. En tout cas une qui apparait sur un enregistrement.

MissaParis : Et celui de votre dernière chanson ?
Clément: “20 ans”

MissaParis : Parmi les chansons que vous avez composées, quelle est votre favorite ? Clément: “20 ans” justement.
David: “La vie devant”
Kévin (Il hésite) : “En attendant”
Camille: (Il hésite): J’aime bien “Si demain” parce qu’elle est assez progressive, contrairement à la majorité de nos compos.

MissaParis : Chez les Exocet, qui écrit et qui compose ?
Camille : Tout le monde. Chacun apporte son truc, sa touche.

MissaParis : Le 5 février, vous jouez à l’Espace B , pourquoi venir vous écouter ?
Kévin: Parce qu’on a prévu un set de folie et parce que ce sera la première occasion pour les parisiens de venir nous voir!

MissaParis : Et vous pouvez nous en dire plus sur vos futurs projets ?
Camille : Des projets, on en a toujours, plein ! Si seulement on avait le temps de tout faire ! Un album qui n’attend que ça, on a des projets de clips aussi, de concerts. Enfin pas mal de trucs en fait.

MissaParis : En parlant de projets, quelle est la scène parisienne où vous aimeriez vous produire un jour ?
Camille : Le bar “Chez Ricky” (Rires)
Kévin : On hésite mais l’Olympia, parce que c’est une salle tellement mythique !

MissaParis : L’inévitable question MissaParis : une bonne adresse à nous conseiller à Paris ?
Kevin : Rue des rosiers! Y a des putains de falafels!
Camille : ouais mais c’est quel arrondissement ?
Kévin: ça je sais plus, mais c’est rue des rosiers !
Camille : Le bon endroit ce sera l’espace B samedi !
Clément : On vous le conseille ! Surtout le 5 février !

MissaParis : Un dernier mot pour les lecteurs de MissaParis ?
Kévin: Candélabre !
Camille: Merci à toi et à bientôt !

Merci aux Exocet d’avoir pris le temps de répondre aux questions de MissaParis.
Allez les applaudir samedi soir, à l’Espace B : moi, j’y serai !

L’Espace B
16 rue Barbanègre, 75019 Paris
Métro Corentin – Cariou (ligne 7)

Le site du groupe, c’est www.groupe-exocet.com. Pour en savoir plus sur le concert, cliquez-ici et  pour les préventes !


Agrandir le plan

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comments on this post

  1. “Candélabre”, celle-là je la note dans mon Pokédex !

    Bel interview en tout cas, ça donne bien envie d’aller les voir :-)

    Morgan / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*