Découverte de la Cinémathèque Française / Discovery of the Cinémathèque Française

Station Bercy. Vous dépassez peu à peu le bruit du palais omnisports pour atteindre un endroit beaucoup plus calme et entouré de verdure, la Cinémathèque Française.

Là-bas, la découverte est au rendez-vous. Vous y découvrirez les trésors collectés depuis 1936 par Henri Langlois, un passionné de cinéma et de restauration de films.
Du temps des frères Lumière à celui de Jacques Demy, de celui des machines où l’on devait tourner une manivelle pour faire apparaitre l’image à celui du numérique, de celui de la fabuleuse boite optique, des vieilles affiches peintes à la main aux films d’aujourd’hui, la Cinémathèque Française est un joyau précieux de la culture cinématographique.

Initialement située au palais de Chaillot, elle est abritée depuis 2005 dans un bâtiment de l’architecte Frank Gehry, qui a été inauguré pour l’occasion par Martin Scorsese lui-même !

Comment, vous ne connaissez pas encore la Cinémathèque Française ? Courrez-y ! Dans ce lieu où le cinéma est roi, et le calme uniquement dérangé par le bruit des extraits de chefs d’œuvres du grand écran et la voix si agréable d’André Dussolier qui commente la visite…

Jusqu’au 31 aout, vous pourrez également visiter l’exposition “Tournages.  Paris – Berlin – Hollywood, 1910-1939”.
Et n’oubliez pas de faire un petit tour du côté de la librairie, qui regorge de livres sur le cinéma, à la portée de tous, des novices aux plus avertis.


La Cinémathèque française
51, rue de Bercy
75012 Paris

Informations : 01 71 19 33 33

Photo : lepoint.fr

____________

Bercy station. You are slowly passing the noise of the sports hall to reach a so much more calm place and surrounded by grass, the  Cinémathèque Française.

There, discovery is at the rendez-vous. You will discover the treasures collected since 1936 by Henri Langlois, a fan of cinema and of movie restoration.


From the time of the Lumière brothers to the one of Jacques Demy (who is a famous French director), from the one of the old device which requested a handle to make the pictures appeared to the one of the numerical, from the one of the optic box, of the hand-painted posters to the current movies, the Cinémathèque Française is a precious jewel of the movie culture.

First situed at the palais de Chaillot, it has been since 2005 in a building of the architect Frank Gehry, which was inaugurated for the occasion by Martin Scorsese himself !

What, you haven’t known the Cinémathèque Française yet ? Run there ! In this place where cinema is king, and the peace is only disturbed by the sound of the movie extracts from the chefs d’œuvres of the big screen and the so pleasant voice of André Dussolier (a famous French actor) who comments the visit…

Until August 31st you will also be able to visit the exhibition “Tournages.  Paris – Berlin – Hollywood, 1910-1939”.
And do not forget to have a little tour at the book shops, full of books about the cinema, for everyone, from the novices to the most informed ones.


La Cinémathèque française
51, rue de Bercy
75012 Paris

Information : +33 (0)1 71 19 33 33

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments on this post

  1. […] Qui suis-je? / Who am I? Et vous, vous faites quoi pour la Fête de la Musique ? / And you, what are you doing for the Fête de la Musique ? Découverte de la Cinémathèque Française / Discovery of the Cinémathèque Française […]

  2. […] sortie du moment : l’exposition “Brune Blonde” à la Cinémathèque. Films, photographies, peintures et gravures sur la chevelure de la femme. Brune ou blonde ? Mode […]

  3. […] visite au musée gourmand du chocolat Choco-Story; pour les cinéphiles, un après-midi à la cinémathèque française précédé d’un bon déjeuner au restaurant le 51, juste à côté du musée (testé et […]

  4. […] visite au musée gourmand du chocolat Choco-Story; pour les cinéphiles, un après-midi à lacinémathèque française précédé d’un bon déjeuner au restaurant le 51, juste à côté du musée (testé et approuvé […]

  5. […] visite au musée gourmand du chocolat Choco-Story; pour les cinéphiles, un après-midi à la cinémathèque française précédé d’un bon déjeuner au restaurant le 51, juste à côté du musée (testé et […]

  6. […] vous soyez fan ou non de Stanley Kubrick, je vous recommande l’exposition éponyme à la Cinémathèque Française. C’est dans une ambiance ludique et colorée que se mêlent images, objets, extraits […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*