“La Valse à mille temps”, Jacques Brel (1961)

“Au premier temps de la valse
Toute seule tu souris déjà
Au premier temps de la valse
Je suis seul, mais je t’aperçois
Et Paris qui bat la mesure
Paris qui mesure notre émoi
Et Paris qui bat la mesure
Me murmure murmure tout bas
Une valse à trois temps…”

Photograph: Maurice Zalewski/Gamma-Rapho via Getty

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*